Être au service de la sécurité, c'est d'abord comprendre l'être humain et ses interactions avec les autres. C'est avoir envie de marier plusieurs disciplines comme la psychologie, la sociologie ou encore la politique pour se familiariser avec les phénomènes sociaux. C'est aussi savoir agir sur le terrain et développer trois valeurs fondamentales : le respect, la responsabilité et la coopération.

techniques-policières-CNDF

Aperçu du programme

Le programme de Techniques policières permet à l’étudiant de développer les trois valeurs fondamentales du policier : le respect, la responsabilité et la coopération. L’étudiant développera ainsi la capacité d’intervenir en partenariat avec la communauté pour protéger la vie et la propriété des citoyens. Il travaillera également à maintenir la paix en faisant de la prévention et en intervenant sur les lieux d’incidents et d’accidents.

Profil

  • Faire preuve d’un bon jugement et de maîtrise de soi
  • Être capable de communiquer
  • Faire preuve de leadership
  • Être discipliné et se maintenir en excellente condition physique
  • Être capable de travailler en équipe

Capacité d’accueil

  • 30 places (régulier 310.A0)
  • 60 places (accéléré 310.NS)

DEC intensif en 2 ans possible

Programme accéléré en 2 ans

Il permet l’accès à des personnes de tout âge, que ce soit pour une réorientation de carrière ou un cheminement différent du premier programme d’étude.

*Voir les particularités dans les conditions d’admission

 

Pourquoi le CNDF?

Exclusif au CNDF : la présence, sur un même campus, des programmes de Techniques policières, de Sécurité incendie, de Soins pré- hospitaliers d’urgence, et de Soins infirmiers favorise l’interaction et la coopération entre ces différents intervenants travaillant en situation d’urgence. Régulièrement, des exercices permettent le travail d’équipe entre ces entités, ce qui reflète davantage la réalité vécue sur le terrain.

Le Campus offre aux élèves une formation pratique, leur permettant de vivre des expériences très semblables à la réalité professionnelle.

Pouvoir bénéficier d’un encadrement rigoureux avec le soutien et la disponibilité de professeurs passionnés et expérimentés, dont une majorité demeure actifs sur le terrain.

Vivre des expériences sur le terrain par le biais de mises en situation très réalistes ou d’activités de coopération avec les corps policiers.

Programme d’échange avec des services de police américains et avec l’Université du Sud du Mississipi.

Activités communautaires et bénévoles de surveillance lors d’événements spéciaux (contribution de 60 h par année). Cela permet de mettre en pratique les acquis, développer d’autres habiletés pertinentes au métier et être parfois en contact avec des policiers dans l’exercice de leurs fonctions.

Port de l’uniforme obligatoire dans tous les cours et lors des activités communautaires et bénévoles.

Encadrement pour maintenir une bonne condition physique avec disponibilité d’un entraineur en dehors des heures de cours prescrites.


Stages

  • Stage de 54 à 60 h dans un corps policier
  • Possibilité de stage hors Québec, entre autres, les États-Unis et la Belgique

Perspectives d'avenir

Perspectives de carrière

  • Policier
  • Patrouilleur
  • Enquêteur
  • Nombreuses fonctions reliées à la sécurité publique
  • Agent de la paix

Perspectives universitaires

  • Criminologie
  • Droit
  • Sécurité et études policières
  • Sociologie
  • Travail social
  • Programmes universitaires dont le seuil d’entrée est un DEC

* Voir les préalables universitaires exigés pour l’admission

 

GRILLES DE COURS

Programme régulier 310.A0 (3 ans)

(T) Nombre d’heures de travail  (P) Nombre d’heures de pratique  (É) Nombre d’heures d’études
*Cette grille de cours peut être modifiée sans préavis.

Session 1 T P É

Écriture et littérature

Le premier cours de la formation générale commune en langue et littérature, Écriture et littérature (601-101-MQ), vise à développer les notions de base de l’analyse littéraire. Il outille l’élève pour qu’il soit en mesure d’approfondir sa compréhension des textes littéraires et de la mécanique stylistique propre à chacun de ses textes en vue d’en rendre compte dans une analyse littéraire de 700 mots. La capacité d’analyser un texte est un fondement dont les habiletés sont transférables à d’autres champs du savoir. Ce cours est préalable au cours suivant.

2 2 3

Anglais commun (4 niveaux)

Le cours d’anglais est le premier de 2 cours offert à tous les programmes. En plus de consolier les notions apprises au secondaire, ce cours vous donne l’occasion de développer vos connaissances de la langue anglaise, de porter des jugements et raisonner sur des sujets de culture générale, de communiquer vos idées de façon claire en utilisant une structure de texte, un syntaxe et un vocabulaire appropriés à la situation de communication. La finalité du cours est d’améliorer ses habiletés langagières et culturelles. L’étudiant devra démontrer sa capacité à communiquer à l’oral et à l’écrit.

2 1 3

Philosophie et rationalité

L’homme est fait pour vivre dans un état de lucidité. Or, pour vivre de la façon la plus consciente possible, il faut remplir certaines conditions, principalement renforcer notre esprit critique et raisonner avec justesse. Le premier cours de philosophie veut justement initier l’élève à la pensée philosophique en l’amenant à développer une réflexion autonome autour d’un problème philosophique particulier. Pour cela, il sera invité à s’exercer à l’argumentation philosophique, à adopter une attitude critique envers certaines idées à la mode, et à découvrir la pensée de quelques grands maîtres de la philosophie gréco-latine.

3 1 3

Organisation policière, déontologie, fonction de patrouille

La plupart des nouveaux étudiants qui s’inscrivent en Techniques policières ont, malgré leur très grand désir de devenir policier ou policière, une connaissance parfois limitée des enjeux et du fonctionnement de la profession policière. Ils ont parfois des parents ou amis qui pratiquent le métier, mais qu’en savent-ils vraiment? Ils ont vu des policiers en action dans la rue ou dans des séries télévisées. Cela représente-t-il toutefois la réalité du métier et les obligations reliées à la fonction? Le cours Organisations policières et déontologie apportera des réponses à toutes ces questions. Le cours est donné par un policier retraité qui a œuvré pendant plus de 35 ans comme policier et officier-cadre au national te à l’international.

2 2 2

Les rôles et les responsabilités de la police

Ce cours, donné par un(e) avocat(e) d’expérience en droit pénal et criminel, est un cours d’introduction au droit. Comme policier(ère), tu auras à travailler constamment avec des notions de droit, que ce soit lors d’une intervention où tu devras d’abord être en mesure de distinguer la nature de l’événement (droit civil ou pénal) afin d’intervenir efficacement, ou encore lorsque tu procéderas à une arrestation et qu’il te faudra connaître les droits et libertés reconnus par les Chartes. Lorsqu’une infraction est commise, tu apprendras aussi à déterminer devant quel tribunal le procès  se déroulera et quel sera le processus judiciaire (de la comparution à la sentence).

2 1 2

Notions de criminologie et interventions policières

Par le biais des connaissances enseignées dans le cours « Notions de criminologie et interventions policières » ainsi que par la vaste expérience professionnelle du professeur, à titre de criminologue au pénitencier à sécurité maximale de Donnacona, vous serez amenés à comprendre les diverses facettes entourant la commission d’un crime, à distinguer les différents types de crimes, les réseaux criminels qui coordonnent plusieurs activités criminelles au Québec et à entamer une réflexion sur les interventions à poser face aux différents acteurs impliqués dans un événement criminel. Les connaissances acquises seront testées par différentes mises en situation policières auxquelles les étudiants seront amenés à participer.

2 1 2

Soins d’urgence

Le cours Soins d’urgence est un cours de troisième session qui permet l’acquisition de connaissances et d’habiletés requises en situation d’urgence médicale. L’étudiant apprend à évaluer une situation d’urgence, à déterminer les besoins prioritaires et à intervenir de façon appropriée et sécuritaire. La réanimation cardio-respiratoire et l’application de mesures de premiers soins constituent l’essence de ce cours. Des périodes de laboratoire permettent l’intégration optimale des savoirs.

1 2 2

Sociologie des clientèles différenciées

Quelle est la pertinence de la sociologie pour le travail des policiers, criminologues, etc.? Quelles sont les différences sociales et leurs problématiques (pauvreté, itinérance, jeunes de la rue, prostitution, toxicomanie, santé mentale, violence conjugale, homosexualité, âgisme)? Quels sont les mécanismes d’exclusion que peuvent vivre ces individus (préjugés, xénophobie, harcèlement, discrimination, racisme, etc.)? Voilà les thèmes qui seront abordés dans le cadre de ce cours. Vous serez aussi mis en contact avec des personnes qui vivent ces problématiques par le biais de conférences, d’entrevues et d’activités sur le terrain.

2 1 2
Évaluation des heures d’études 16 11 19
Session 2 T P É

Littérature et imaginaire

Le deuxième cours de la formation générale commune s’intitule Littérature et imaginaire (601-102-MQ). Véritable pont entre le premier et le troisième cours, Littérature et imaginaire permet de rapprocher le littéraire du social en analysant des textes représentatifs d’une certaine vision du monde propre à un auteur, à une époque ou un à courant. Les exercices effectués en classe visent donc à développer chez l’étudiant(e) la capacité de comparer les différentes représentations du monde qu’offrent les textes à l’étude en lien avec l’un ou l’autre des aspects susmentionnés, et d’en rendre compte principalement dans une dissertation écrite de 800 mots. Ce cours est préalable au cours suivant.

3 1 3
Anglais propre au programme 2 1 3
Méthodes d’observation 1 2 1
Établissement de la commission d’un crime 2 2 3

Jeunes en difficultés

Tu veux en apprendre plus sur les différentes lois spécifiques aux jeunes? Les problématiques reliées à la jeunesse telles que la fugue, la délinquance, la prostitution juvénile, la consommation d’intoxicants, etc. t’intriguent? Tu veux pouvoir mettre en application, à travers des scénarios policiers réalistes et variés, ce que tu auras appris et être en mesure d’intervenir au mieux dans toutes les circonstances en matière jeunesse? Le cours de Jeunes en difficultés saura répondre à tes attentes tout en t’amenant à bien comprendre l’importance du pouvoir discrétionnaire policier auprès des jeunes ainsi que l’étendue de son rôle préventif, répressif et communautaire auprès de cette clientèle spécifique. Ce cours est donné par un professeur ayant travaillé en centre jeunesse et qui possède une vaste expérience professionnelle à titre de criminologue au pénitencier à sécurité maximale de Donnacona.

2 1 3
Techniques de base de la communication 2 2 2
Sociologie des communautés culturelles 2 1 2

Défense contre les coups frappés

L’objectif de ce cours est de pouvoir désamorcer des situations à caractère violent par la communication en ayant une position sécuritaire, en apprenant à se déplacer, à esquiver les coups, les bloquer et savoir frapper avec précision. Pouvoir neutraliser une personne avec des points de pression pour provoquer une dysfonction musculaire et ainsi conclure avec un contrôle articulaire. Ce cours inclut aussi des mises en situation inspirées du travail policier impliquant une ou deux personnes victimes d’une agression. Un survol du tableau de force comme base d’action sur une personne. Du combat pour du cardio et physique le tout dans un dojo. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et points de pression.

0 2 0
Évaluation des heures d’études 14 12 17
Session 3 T P É

Littérature québécoise

Le troisième et dernier cours de la formation générale porte sur la littérature québécoise. En plus d’approfondir la connaissance de l’histoire littéraire du Québec, le cours Littérature québécoise (601-103-MQ) permet à l’étudiant de débattre de diverses problématiques littéraires liées à l’étude comparative et à la pensée critique. La dissertation critique (900 mots) l’amène à démontrer sa capacité d’adopter un point de vue critique cohérent en réponse à une problématique littéraire et de l’étayer à l’aide des connaissances littéraires acquises en 101, 102 et 103.

3 1 4
Activité physique et santé 1 1 1

L’être humain

Les réponses que nous nous donnons à la question : Qu’est-ce que l’être humain? fondent en quelque sorte notre existence. Dans cette perspective, il vaut mieux prendre conscience de cette position philosophique implicite en chacun de nous et y réfléchir afin de vérifier où elle est susceptible de nous mener, et si cet horizon nous convient. Pour ce faire, nous entrerons en contact avec la pensée de certains philosophes modernes et contemporains, qui ont marqué l’histoire de la réflexion de l’humain sur lui-même. Également, nous mettrons au jour la façon dont chacune de ces conceptions de l’être humain a émergé d’un certain contexte historique pour ensuite en influencer le développement. Finalement, le but de toute cette entreprise est de discuter des conceptions de l’être humain étudiées et de les confronter les unes aux autres en prenant soi-même une position plus éclairée et assumée sur la question.

3 0 3

Opérations planifiées et dirigées

Le policier est appelé régulièrement à intervenir lors d’événements et d’opérations nécessitant un déploiement important de ressources tant policières que civiles. Comme étudiant en techniques policières, vous aurez à travailler en équipe et devrez élaborer un plan d’opération correspondant aux normes québécoises. Vous participerez à plusieurs simulations en présence de policiers de la Ville de Québec dans le cadre d’opérations autopsies (barrage routier), prise de périmètre, descente de bar, recherche en forêt et ordre à des intrus. Il est important pour vous de connaître la manière dont vos supérieurs vous emploieront pour planifier ou diriger ces opérations. Vous devrez aussi connaître et utiliser les outils et techniques mis à votre disposition.

1 2 2

Ressources communautaires et travail policier

Ce cours permet d`acquérir des connaissances sur le travail policier et l`utilisation des ressources communautaires afin d`apporter des solutions lors d`interventions policières. Le policier est appelé comme intervenant de 1 ligne à intervenir dans plus de 90 % de cas à caractère social que criminel. Ce cours est donné par un professeur dont sa principale fonction de policier était reliée à cet objectif. Par l`approche magistrale, de rencontres avec des policiers, de mises en situation et d`un stage en milieu de ressources communautaires, l`étudiant prendra connaissance de la réalité du contexte policier et de l`importance du réseautage. Résoudre les problèmes de sa communauté en améliorant sa qualité de vie. La fonction policière n`est pas uniquement reliée à la répression et l`application des lois. D`abord un stage de 30 heures dans une ressource où vous partagerez la réalité du milieu. L`échange en classe et le partage des connaissances acquises et son application. Réalité policière par des échanges avec les policiers, rencontre en milieu communautaire et institutionnel et mise en situation où l`acquisition de vos connaissances seront évaluées.

1 2 2

Incidents mineurs

Les policières patrouilleuses et policiers patrouilleurs sont les premières personnes qui interviennent sur les scènes d’événements, d’incidents ou d’accidents. De plus, ils doivent rassurer les gens, les conseiller, les informer, les diriger vers des ressources et parfois, agir comme pacificateurs ou médiateurs à l’occasion de conflits mineurs. Ce cours vous permettra de développer les réflexes de base pour intervenir, prendre une plainte, assurer votre sécurité et celle du public et surtout avoir une intervention adaptée aux personnes et aux circonstances. En d’autres mots, devenir efficace même dans les petites choses. L’enseignant est un policier qui cumule plus de 35 années de service et il pourra partager ses diverses expériences en lien avec le plan de cours.

1 2 2

Pouvoirs et devoirs de la police en matière pénale

Ce cours est donné par un(e) avocat(e) d’expérience en droit pénal et criminel. Les connaissances acquises dans ce cours seront d’une importance majeure dans votre future carrière. En tant que policier qui intervient dans une situation, tu devras déterminer la catégorie de l’infraction commise afin de savoir si tu as un pouvoir d’arrestation sans mandat. Tu devras également connaître tes obligations ou possibilités de remettre le suspect arrêté en liberté. Les fouilles, perquisitions et saisies sont une partie importante du travail policier, il est primordial de connaître les règles qui s’appliquent dans ces situations et ce cours répondra à tes attentes sur ces sujets.

3 1 3

Communication en milieu de travail et gestion du stress

Savoir coopérer avec les collègues, résoudre des conflits, gérer le stress dans des situations courantes et prévenir les conséquences de ce stress sont des habiletés importantes que le futur policier-patrouilleur apprendra à développer dans le cadre de ce cours. Ainsi, à partir d’exposés théoriques, de simulations pratiques, d’études de cas, de travaux d’équipe, l’étudiant apprendra à mieux se connaître et à développer des stratégies de gestion de conflits et de gestion de stress.

2 2 2
Évaluation des heures d’études 15 11 19
Session 4 T P É
Français propre au programme : Culture et littérature 2 2 2
Activité physique et autonomie 1 1 1
Cours complémentaire au choix 3 0 3
Contrôle et dissuasion de la criminalité 2 1 2
Incendies 1 1 1
Stratégie d’interventions préventives et communautaires 2 1 2

Notions de criminalistique

Dans cette formation, nous verrons les services disponibles au Laboratoire des sciences judiciaires et médecine légale (LSJML). Nous apprendrons comment protéger une scène de crime et, au besoin, comment effectuer nous-mêmes les prélèvements pertinents. Nous verrons comment enregistrer, conserver et acheminer ces indices pour être en mesure de respecter les règles de l’art pour une présentation adéquate à la cour, et ce, notamment par le biais de plans, photos ou vidéos. Nous ferons la comparaison des empreintes digitales latentes (c.-à-d. celles laissées par le criminel sur la scène de crime) et les empreintes connues. L’enseignant du cours possède 25 années d’expérience dans ce domaine, policier nouvellement retraité, il est en mesure d’apporter son vécu quotidien pour enrichir l’information transmise aux étudiants.

2 1 2
Processus judiciaire et réinsertion sociale 2 1 2

Défense dans les combats corps à corps

L’objectif de ce cours est d’apprendre à communiquer, d’avoir une position sécuritaire, d’évaluer le risque de dangerosité, de se défendre dans une situation où l’intervenant se retrouve au sol en combattant, de pouvoir esquiver les coups au sol, de maîtriser la personne par contrôle physique et par contrainte articulaire : points de pression par toucher, pression dynamique avec le bon degré de force selon le tableau de force. Ce cours inclut également des mises en situation de combats inspirées du travail policier impliquant une ou deux personnes victimes d’une agression. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et en points de pression.

0 2 1
Évaluation des heures d’études 15 10 16
Session 5 T P É
Cours complémentaire au choix 3 0 3

Philosophie propre au programme : Éthique

La liberté est l’une des principales caractéristiques qui ressortent de l’examen de l’être humain fait lors du cours précédent. Ce qu’il s’agit maintenant de voir c’est non seulement l’infinité de possibilités auxquelles celle-ci nous ouvre, mais surtout le poids immense de la responsabilité qui l’accompagne. Comment agir? À partir de quels repères, de quels critères devrais-je orienter mon action? Qu’est-ce qu’une action juste? Quel ordre politique convient le mieux à nos sociétés? Est-il seulement possible de répondre à ces questions? Enfin, le cours d’Éthique s’inscrit dans la formation propre en philosophie : l’occasion vous sera ainsi donnée de résoudre un dilemme moral relié à votre futur domaine d’activités professionnelles.

3 0 3

Entrevues et interrogatoires

Les communications écrites et verbales sont deux éléments essentiels du travail policier. Suite à l’apprentissage des notions théoriques, des scénarios de nature criminelle seront élaborés. À l’intérieur de ces mises en situations, les étudiants seront appelés à rencontrer des comédiens jouant les rôles du plaignant, de la victime et de témoin d’un crime. Chacun des scénarios conduira à l’identification du suspect qu’ils devront soumettre à un interrogatoire dans le respect des règles en place. Cette enquête nécessitera par la suite la confection d’un rapport d’enquête qui pourrait être soumis au Tribunal. La diversité des clientèles (ethnie, âge, troubles mentaux, etc.) ainsi que le cadre légal de chaque intervention seront aussi un enjeu important des apprentissages liés à cette formation. Ce cours viendra renforcer les notions vues dans les sessions antérieures tels les cours de communication, droit, rédaction de rapport et criminalistique. Il ouvre également la porte aux cours « Interventions policières lors d’événements criminels » et « Communication de la preuve » qui seront l’objet de formation la session suivante. Les enseignants de ce cours sont des policiers possédant une longue expérience en enquête criminelle, ils ont de plus occupé des postes à la direction des bureaux d’enquête dans de grandes organisations policières.

2 1 2
Technologies informatiques 0 2 0

Code de sécurité routière et conduite préventive

Dans le cadre de ce cours, l’aspirant policier apprendra à reconnaître une infraction au Code de la sécurité routière, à faire la recherche dans le Code de l’article concerné, à rédiger conformément un constat d’infraction et le rapport d’infraction pour la Cour. Il apprendra à utiliser les connaissances juridiques et à faire usage de discernement pour l’application efficace du Code de la sécurité routière. L’enseignant est un policier actif qui compte plus de 21 ans de service à la Ville de Québec.

2 2 2
Droit privé et lois du Québec 2 0 2

Règlements municipaux

Les infractions municipales et certaines lois provinciales à caractère pénal trouvent application lors de l’intervention policière au quotidien. L’étudiant en préparation à son travail de policier doit connaître les fondements de la réglementation municipale. D’abord, l’étudiant doit maîtriser la reconnaissance des éléments de l’infraction et ensuite il doit être capable de les traduire sous forme de constat d’infraction et de rapport d’infraction. L’étudiant sera confronté à des situations réelles se rapportant aux décisions des cours municipales. Le cours est axé sur la pratique de constat d’infraction. De plus, les éléments à risque du constat d’infraction sont identifiés. Finalement, une visite à la cour municipale de Québec lors d’une séance de juridiction pénale est organisée pour permettre une compréhension optimale de la gestion des constats d’infraction. Le professeur est un avocat-praticien en droit pénal, il agit en défense dans des dossiers de nature pénale et criminelle depuis plus de 20 ans.

1 1 2
Capacités affaiblies 2 1 1

Maîtrise d’une personne violente

L’objectif de ce cours est d’adopter une position sécuritaire, se défendre et contrôler une personne sur une invitation physique sur des attaques sournoises avec des objets, par l’arrière et tentative de désarmement à l’étui et autres attaques sournoises au sol. Ce cours inclut également des mises en situation inspirées du travail policier avec positions sécuritaires. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et en points de pression.

0 2 1

Habiletés physiques et interventions policières

Ce cours comporte 3 heures de présence par semaine. Les activités d’intégration proposées dans le premier bloc de 2 heures auront pour but premier de travailler les capacités cardiovasculaires afin de réussir un test d’endurance de longue durée (courir un 8 km dans les temps prescrits) ainsi qu’un test d’endurance de courte durée (le test de Cooper de 12 minutes). Il aura également pour but de préparer l’étudiant à développer sa capacité à franchir des obstacles dans des situations diverses, basé sur le Test d’aptitudes physiques de l’École Nationale de Police de Québec. Le 2e bloc d’une heure se déroulera en piscine. Les activités d’intégration proposées auront pour but de travailler les techniques de nage ainsi que de sauvetage aquatique. À la fin de ce bloc, l’étudiant sera capable d’effectuer des interventions de sauvetage en milieu aquatique, de réaliser 200 mètres de nage en continu ainsi que 3 minutes de nage sur place.

1 2 1
Évaluation des heures d’études 16 11 17
Session 6 T P É

Activité physique et efficacité

Dans un bloc de 2 heures consécutives attribuées pour le cours, les activités d’intégration proposées auront comme but premier de travailler l’ergonomie dans différentes situations vécues dans la profession afin d’amener l’étudiant à préserver son intégrité physique et psychologique. L’étudiant sera tout d’abord amené à reconnaître les différents facteurs physiques, au regard des exigences professionnelles, qui sont susceptibles d’entraîner un épuisement professionnel. Par la suite, il sera en mesure de dépister les principaux signes physiques d’épuisement. Une fois ces signes reconnus, l’étudiant sera amené à cibler ses besoins et capacités physiques personnels au regard des exigences professionnelles demandées. Les propres besoins physiques de l’étudiant l’amèneront à identifier les moyens d’action appropriés visant à contrer un épuisement dans son futur milieu de travail. En utilisant du matériel spécifique SPU, les activités proposées amèneront également l’étudiant à développer un élément de santé et de sécurité qu’il pourra réinvestir au quotidien dans sa future profession et ainsi prévenir l’épuisement professionnel. Les activités d’intégration, les entraînements et les évaluations se dérouleront au gymnase ou à la salle de musculation.

0 2 1

Techniques d’intervention en situation de crise

À l’aide de plusieurs mises en situation dans des contextes variés, l’aspirant policier sera confronté à des situations professionnelles où il devra intervenir auprès de citoyens ou de personnes contrevenantes. La théorie et les nombreuses simulations l’habiliteront à faire face à la violence conjugale, aux tentatives de suicide, aux annonces de décès, aux actes de personnes ayant des problèmes de santé mentale, aux personnes intoxiquées et à plusieurs autres situations. Le cours est enseigné en duo, un policier ayant 30 années d’expérience en intervention policière et une psychologue possédant plusieurs années d’expérience en intervention auprès de contrevenants et individus ayant des problèmes de santé mentale.

2 3 2
Interventions policières: alcools drogues stupéfiants 2 1 2
Interventions policières : évènements criminels 2 2 5
Interventions policières : circulation et enquêtes-accidents 1 2 2
Analyse et communication d’une preuve d’infractions pénales 1 2 2
Stage en milieu de travail 1 3 1
Évaluation des heures d’études 9 15 15

Programme accéléré 310.NS (2 ans)

(T) Nombre d’heures de travail  (P) Nombre d’heures de pratique  (É) Nombre d’heures d’études
*Cette grille de cours peut être modifiée sans préavis.

Session 1 T P É

Organisation policière, déontologie, fonction de patrouille

La plupart des nouveaux étudiants qui s’inscrivent en Techniques policières ont, malgré leur très grand désir de devenir policier ou policière, une connaissance parfois limitée des enjeux et du fonctionnement de la profession policière. Ils ont parfois des parents ou amis qui pratiquent le métier, mais qu’en savent-ils vraiment? Ils ont vu des policiers en action dans la rue ou dans des séries télévisées. Cela représente-t-il toutefois la réalité du métier et les obligations reliées à la fonction? Le cours Organisations policières et déontologie apportera des réponses à toutes ces questions. Le cours est donné par un policier retraité qui a œuvré pendant plus de 35 ans comme policier et officier-cadre au national te à l’international.

2 2 2
Méthodes d’observation 1 2 1

Ressources communautaires et travail policier

Ce cours permet d`acquérir des connaissances sur le travail policier et l`utilisation des ressources communautaires afin d`apporter des solutions lors d`interventions policières. Le policier est appelé comme intervenant de 1 ligne à intervenir dans plus de 90 % de cas à caractère social que criminel. Ce cours est donné par un professeur dont sa principale fonction de policier était reliée à cet objectif. Par l`approche magistrale, de rencontres avec des policiers, de mises en situation et d`un stage en milieu de ressources communautaires, l`étudiant prendra connaissance de la réalité du contexte policier et de l`importance du réseautage. Résoudre les problèmes de sa communauté en améliorant sa qualité de vie. La fonction policière n`est pas uniquement reliée à la répression et l`application des lois. D`abord un stage de 30 heures dans une ressource où vous partagerez la réalité du milieu. L`échange en classe et le partage des connaissances acquises et son application. Réalité policière par des échanges avec les policiers, rencontre en milieu communautaire et institutionnel et mise en situation où l`acquisition de vos connaissances seront évaluées.

1 2 2
Incendies 1 1 1

Les rôles et les responsabilités de la police

Ce cours, donné par un(e) avocat(e) d’expérience en droit pénal et criminel, est un cours d’introduction au droit. Comme policier(ère), tu auras à travailler constamment avec des notions de droit, que ce soit lors d’une intervention où tu devras d’abord être en mesure de distinguer la nature de l’événement (droit civil ou pénal) afin d’intervenir efficacement, ou encore lorsque tu procéderas à une arrestation et qu’il te faudra connaître les droits et libertés reconnus par les Chartes. Lorsqu’une infraction est commise, tu apprendras aussi à déterminer devant quel tribunal le procès  se déroulera et quel sera le processus judiciaire (de la comparution à la sentence).

2 1 2

Notions de criminologie et interventions policières

Par le biais des connaissances enseignées dans le cours « Notions de criminologie et interventions policières » ainsi que par la vaste expérience professionnelle du professeur, à titre de criminologue au pénitencier à sécurité maximale de Donnacona, vous serez amenés à comprendre les diverses facettes entourant la commission d’un crime, à distinguer les différents types de crimes, les réseaux criminels qui coordonnent plusieurs activités criminelles au Québec et à entamer une réflexion sur les interventions à poser face aux différents acteurs impliqués dans un événement criminel. Les connaissances acquises seront testées par différentes mises en situation policières auxquelles les étudiants seront amenés à participer.

2 1 2

Sociologie des clientèles différenciées

Quelle est la pertinence de la sociologie pour le travail des policiers, criminologues, etc.? Quelles sont les différences sociales et leurs problématiques (pauvreté, itinérance, jeunes de la rue, prostitution, toxicomanie, santé mentale, violence conjugale, homosexualité, âgisme)? Quels sont les mécanismes d’exclusion que peuvent vivre ces individus (préjugés, xénophobie, harcèlement, discrimination, racisme, etc.)? Voilà les thèmes qui seront abordés dans le cadre de ce cours. Vous serez aussi mis en contact avec des personnes qui vivent ces problématiques par le biais de conférences, d’entrevues et d’activités sur le terrain.

2 1 2

Soins d’urgence

Le cours Soins d’urgence est un cours de troisième session qui permet l’acquisition de connaissances et d’habiletés requises en situation d’urgence médicale. L’étudiant apprend à évaluer une situation d’urgence, à déterminer les besoins prioritaires et à intervenir de façon appropriée et sécuritaire. La réanimation cardio-respiratoire et l’application de mesures de premiers soins constituent l’essence de ce cours. Des périodes de laboratoire permettent l’intégration optimale des savoirs.

1 2 2

Défense contre les coups frappés

L’objectif de ce cours est de pouvoir désamorcer des situations à caractère violent par la communication en ayant une position sécuritaire, en apprenant à se déplacer, à esquiver les coups, les bloquer et savoir frapper avec précision. Pouvoir neutraliser une personne avec des points de pression pour provoquer une dysfonction musculaire et ainsi conclure avec un contrôle articulaire. Ce cours inclut aussi des mises en situation inspirées du travail policier impliquant une ou deux personnes victimes d’une agression. Un survol du tableau de force comme base d’action sur une personne. Du combat pour du cardio et physique le tout dans un dojo. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et points de pression.

0 2 0
Évaluation des heures d’études 12 14 14
Session 2 T P É

Incidents mineurs

Les policières patrouilleuses et policiers patrouilleurs sont les premières personnes qui interviennent sur les scènes d’événements, d’incidents ou d’accidents. De plus, ils doivent rassurer les gens, les conseiller, les informer, les diriger vers des ressources et parfois, agir comme pacificateurs ou médiateurs à l’occasion de conflits mineurs. Ce cours vous permettra de développer les réflexes de base pour intervenir, prendre une plainte, assurer votre sécurité et celle du public et surtout avoir une intervention adaptée aux personnes et aux circonstances. En d’autres mots, devenir efficace même dans les petites choses. L’enseignant est un policier qui cumule plus de 35 années de service et il pourra partager ses diverses expériences en lien avec le plan de cours.

1 2 2

Code de sécurité routière et conduite préventive

Dans le cadre de ce cours, l’aspirant policier apprendra à reconnaître une infraction au Code de la sécurité routière, à faire la recherche dans le Code de l’article concerné, à rédiger conformément un constat d’infraction et le rapport d’infraction pour la Cour. Il apprendra à utiliser les connaissances juridiques et à faire usage de discernement pour l’application efficace du Code de la sécurité routière. L’enseignant est un policier actif qui compte plus de 21 ans de service à la Ville de Québec.

2 2 2
Capacités affaiblies 2 1 1
Interventions policières: alcools drogues stupéfiants 2 1 2
Établissement de la commission d’un crime 2 2 3
Processus judiciaire et réinsertion sociale 2 1 2
Sociologie des communautés culturelles 2 1 2
Techniques de base de la communication 2 2 2

Défense dans les combats corps à corps

L’objectif de ce cours est d’apprendre à communiquer, d’avoir une position sécuritaire, d’évaluer le risque de dangerosité, de se défendre dans une situation où l’intervenant se retrouve au sol en combattant, de pouvoir esquiver les coups au sol, de maîtriser la personne par contrôle physique et par contrainte articulaire : points de pression par toucher, pression dynamique avec le bon degré de force selon le tableau de force. Ce cours inclut également des mises en situation de combats inspirées du travail policier impliquant une ou deux personnes victimes d’une agression. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et en points de pression.

0 2 1
Évaluation des heures d’études 15 14 17
Session 3 T P É

Opérations planifiées et dirigées

Le policier est appelé régulièrement à intervenir lors d’événements et d’opérations nécessitant un déploiement important de ressources tant policières que civiles. Comme étudiant en techniques policières, vous aurez à travailler en équipe et devrez élaborer un plan d’opération correspondant aux normes québécoises. Vous participerez à plusieurs simulations en présence de policiers de la Ville de Québec dans le cadre d’opérations autopsies (barrage routier), prise de périmètre, descente de bar, recherche en forêt et ordre à des intrus. Il est important pour vous de connaître la manière dont vos supérieurs vous emploieront pour planifier ou diriger ces opérations. Vous devrez aussi connaître et utiliser les outils et techniques mis à votre disposition.

1 2 2
Droit privé et lois du Québec 2 0 2

Règlements municipaux

Les infractions municipales et certaines lois provinciales à caractère pénal trouvent application lors de l’intervention policière au quotidien. L’étudiant en préparation à son travail de policier doit connaître les fondements de la réglementation municipale. D’abord, l’étudiant doit maîtriser la reconnaissance des éléments de l’infraction et ensuite il doit être capable de les traduire sous forme de constat d’infraction et de rapport d’infraction. L’étudiant sera confronté à des situations réelles se rapportant aux décisions des cours municipales. Le cours est axé sur la pratique de constat d’infraction. De plus, les éléments à risque du constat d’infraction sont identifiés. Finalement, une visite à la cour municipale de Québec lors d’une séance de juridiction pénale est organisée pour permettre une compréhension optimale de la gestion des constats d’infraction. Le professeur est un avocat-praticien en droit pénal, il agit en défense dans des dossiers de nature pénale et criminelle depuis plus de 20 ans.

1 1 2

Notions de criminalistique

Dans cette formation, nous verrons les services disponibles au Laboratoire des sciences judiciaires et médecine légale (LSJML). Nous apprendrons comment protéger une scène de crime et, au besoin, comment effectuer nous-mêmes les prélèvements pertinents. Nous verrons comment enregistrer, conserver et acheminer ces indices pour être en mesure de respecter les règles de l’art pour une présentation adéquate à la cour, et ce, notamment par le biais de plans, photos ou vidéos. Nous ferons la comparaison des empreintes digitales latentes (c.-à-d. celles laissées par le criminel sur la scène de crime) et les empreintes connues. L’enseignant du cours possède 25 années d’expérience dans ce domaine, policier nouvellement retraité, il est en mesure d’apporter son vécu quotidien pour enrichir l’information transmise aux étudiants.

2 1 2

Pouvoirs et devoirs de la police en matière pénale

Ce cours est donné par un(e) avocat(e) d’expérience en droit pénal et criminel. Les connaissances acquises dans ce cours seront d’une importance majeure dans votre future carrière. En tant que policier qui intervient dans une situation, tu devras déterminer la catégorie de l’infraction commise afin de savoir si tu as un pouvoir d’arrestation sans mandat. Tu devras également connaître tes obligations ou possibilités de remettre le suspect arrêté en liberté. Les fouilles, perquisitions et saisies sont une partie importante du travail policier, il est primordial de connaître les règles qui s’appliquent dans ces situations et ce cours répondra à tes attentes sur ces sujets.

3 1 3

Jeunes en difficultés

Tu veux en apprendre plus sur les différentes lois spécifiques aux jeunes? Les problématiques reliées à la jeunesse telles que la fugue, la délinquance, la prostitution juvénile, la consommation d’intoxicants, etc. t’intriguent? Tu veux pouvoir mettre en application, à travers des scénarios policiers réalistes et variés, ce que tu auras appris et être en mesure d’intervenir au mieux dans toutes les circonstances en matière jeunesse? Le cours de Jeunes en difficultés saura répondre à tes attentes tout en t’amenant à bien comprendre l’importance du pouvoir discrétionnaire policier auprès des jeunes ainsi que l’étendue de son rôle préventif, répressif et communautaire auprès de cette clientèle spécifique. Ce cours est donné par un professeur ayant travaillé en centre jeunesse et qui possède une vaste expérience professionnelle à titre de criminologue au pénitencier à sécurité maximale de Donnacona.

2 1 3

Entrevues et interrogatoires

Les communications écrites et verbales sont deux éléments essentiels du travail policier. Suite à l’apprentissage des notions théoriques, des scénarios de nature criminelle seront élaborés. À l’intérieur de ces mises en situations, les étudiants seront appelés à rencontrer des comédiens jouant les rôles du plaignant, de la victime et de témoin d’un crime. Chacun des scénarios conduira à l’identification du suspect qu’ils devront soumettre à un interrogatoire dans le respect des règles en place. Cette enquête nécessitera par la suite la confection d’un rapport d’enquête qui pourrait être soumis au Tribunal. La diversité des clientèles (ethnie, âge, troubles mentaux, etc.) ainsi que le cadre légal de chaque intervention seront aussi un enjeu important des apprentissages liés à cette formation. Ce cours viendra renforcer les notions vues dans les sessions antérieures tels les cours de communication, droit, rédaction de rapport et criminalistique. Il ouvre également la porte aux cours « Interventions policières lors d’événements criminels » et « Communication de la preuve » qui seront l’objet de formation la session suivante. Les enseignants de ce cours sont des policiers possédant une longue expérience en enquête criminelle, ils ont de plus occupé des postes à la direction des bureaux d’enquête dans de grandes organisations policières.

2 1 2
Technologies informatiques 0 2 0

Communication en milieu de travail et gestion du stress

Savoir coopérer avec les collègues, résoudre des conflits, gérer le stress dans des situations courantes et prévenir les conséquences de ce stress sont des habiletés importantes que le futur policier-patrouilleur apprendra à développer dans le cadre de ce cours. Ainsi, à partir d’exposés théoriques, de simulations pratiques, d’études de cas, de travaux d’équipe, l’étudiant apprendra à mieux se connaître et à développer des stratégies de gestion de conflits et de gestion de stress.

2 2 2

Habiletés physiques et interventions policières

Ce cours comporte 3 heures de présence par semaine. Les activités d’intégration proposées dans le premier bloc de 2 heures auront pour but premier de travailler les capacités cardiovasculaires afin de réussir un test d’endurance de longue durée (courir un 8 km dans les temps prescrits) ainsi qu’un test d’endurance de courte durée (le test de Cooper de 12 minutes). Il aura également pour but de préparer l’étudiant à développer sa capacité à franchir des obstacles dans des situations diverses, basé sur le Test d’aptitudes physiques de l’École Nationale de Police de Québec. Le 2e bloc d’une heure se déroulera en piscine. Les activités d’intégration proposées auront pour but de travailler les techniques de nage ainsi que de sauvetage aquatique. À la fin de ce bloc, l’étudiant sera capable d’effectuer des interventions de sauvetage en milieu aquatique, de réaliser 200 mètres de nage en continu ainsi que 3 minutes de nage sur place.

1 2 1
Évaluation des heures d’études 16 13 19
Session 4 T P É
Interventions policières : circulation et enquêtes-accidents 1 2 2
Interventions policières : évènements criminels 2 2 5
Stratégie d’interventions préventives et communautaires 2 1 2
Contrôle et dissuasion de la criminalité 2 1 2
Analyse et communication d’une preuve d’infractions pénales 1 2 2

Techniques d’intervention en situation de crise

À l’aide de plusieurs mises en situation dans des contextes variés, l’aspirant policier sera confronté à des situations professionnelles où il devra intervenir auprès de citoyens ou de personnes contrevenantes. La théorie et les nombreuses simulations l’habiliteront à faire face à la violence conjugale, aux tentatives de suicide, aux annonces de décès, aux actes de personnes ayant des problèmes de santé mentale, aux personnes intoxiquées et à plusieurs autres situations. Le cours est enseigné en duo, un policier ayant 30 années d’expérience en intervention policière et une psychologue possédant plusieurs années d’expérience en intervention auprès de contrevenants et individus ayant des problèmes de santé mentale.

2 3 2
Stage en milieu de travail 1 3 1

Maîtrise d’une personne violente

L’objectif de ce cours est d’adopter une position sécuritaire, se défendre et contrôler une personne sur une invitation physique sur des attaques sournoises avec des objets, par l’arrière et tentative de désarmement à l’étui et autres attaques sournoises au sol. Ce cours inclut également des mises en situation inspirées du travail policier avec positions sécuritaires. L’enseignant de ce cours possède une ceinture noire, 5e dan en autodéfense, en arts martiaux de combat et en points de pression.

0 2 1
Évaluation des heures d’études 11 16 17
Session T P É
Évaluation des heures d’études 0 0 0

Conditions d'admission et frais de scolarité

Conditions d’admission

Programme régulier 310.A0 (3 ans)

Programme accéléré 310.NS (2 ans)

Respecter une des conditions suivantes :

  • Être titulaire du diplôme d’études collégiales ou être en voie de l’obtenir;
  • Détenir ou être en voie d’obtenir, lors de l’admission, 28 unités de formation spécifique et avoir complété la formation générale.
    • Le candidat n’ayant pas obtenu 28 unités de formation spécifique pourra faire partie d’une banque de candidature et avoir la possibilité d’être admis sous certaines conditions.
  • Si vous n’êtes pas retenu lors des tests de sélection, vous pouvez emprunter la passerelle avec le programme de Sciences humaines, profil Police, Sécurité et Sciences juridiques.

En août, la candidature ne sera pas rejetée si le candidat démontre qu’il ne manque qu’un cours de formation générale et/ou l’épreuve uniforme en langue d’enseignement. Le candidat devra fournir une preuve d’inscription avant la rentrée scolaire.

Autres exigences pour le candidat sélectionné à la suite des tests :

  • Le candidat sélectionné devra subir un examen médical complet certifié par une clinique de médecine industrielle.
  • Le candidat sélectionné ne devra pas avoir été reconnu coupable, pour aller à l’École Nationale de la Police et pour exercer la profession, d’un acte criminel.

Frais de scolarité et aide financière

Information

Parlez-moi de ce programme

Alexandre Matte, coordonnateur du programme
418 872-8242 poste 1266
mattea@cndf.qc.ca

Journée porte ouverte

Venez rencontrer les enseignants, étudiants et représentants de tous nos programmes et services. Des visites guidées de nos locaux spécialisés, de nos installations sportives, de nos résidences et autres attraits vous seront offerts, de même que des ateliers ou des activités spécifiques à certains programmes.

Plus de détails

Demande d'admission

Des questions?

1 800 463-8041, poste 1117 ou  admission@cndf.qc.ca

Demande d’admission
Demande d’admission

Vidéos

Entraînement Techniques policières et sports – Campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF)